> CSE > Consultation du CSE en matière de prévoyance

Article publié le : 27 mars 2020

Consultation du CSE en matière de prévoyance

La prévoyance d’entreprise regroupe l’ensemble des garanties collectives dont bénéficient les salariés, les anciens salariés et leurs ayants-droit en complément des prestations servies par la Sécurité sociale. Depuis le 1er janvier 2016, tous les employeurs du secteur privé ont l’obligation de souscrire et de proposer à l’ensemble de leurs salariés, une complémentaire frais de santé collective.

Obligation de consulter le CSE en matière de prévoyance :

La consultation en matière de prévoyance est une consultation ponctuelle, par opposition aux informations récurrentes. Elle a vocation à être réalisé dès lors qu’une action de l’employeur est réalisée. L’employeur peut être conduit à consulter plusieurs fois le CSE au cours d’une année sur un même sujet.

Le CSE est informé et consulté préalablement à la mise en place d’une garantie collective mentionnée à l’article L. 911-2 du code de la sécurité sociale ou à la modification de celle-ci, (Code du travail – Article R2312-22).

Le comité social et économique formule, à son initiative, et examine, à la demande de l’employeur, toute proposition de nature à améliorer les conditions de travail, d’emploi et de formation professionnelle des salariés, leurs conditions de vie dans l’entreprise ainsi que les conditions dans lesquelles ils bénéficient de garanties collectives complémentaires mentionnées à l’article L. 911-2 du code de la sécurité sociale, (Code du travail – Article L2312-12).

La prévoyance dans la BDES :

Une base de données économiques et sociales rassemble l’ensemble des informations nécessaires aux consultations et informations récurrentes que l’employeur met à disposition du comité social et économique. Les éléments d’information transmis de manière récurrente au comité sont mis à la disposition de leurs membres dans la base de données et cette mise à disposition actualisée vaut communication des rapports et informations au comité, (Code du travail – Article L2312-18).

La base de données mise en place dans les entreprises de 300 salariés et plus, rassemble, sauf accord d’entreprise prévoyant un contenu différent, les éléments de rémunération accessoires des salariés et des dirigeants et notamment les régimes de prévoyance et de retraite complémentaire (Code du travail – Article R. 2312-9). Dans les entreprises de moins de 300 salariés, ce contenu n’est pas repris.

Sanction absence de consultation du CSE en matière de prévoyance

L’absence de consultation des représentants du personnel sur la mise en place des garanties collectives de protection sociale complémentaire, constitue un délit d’entrave (Cass. crim., 28 nov. 2006, no 06-82.314).

0 commentaires

Editer très facilement le rapport annuel d'activités et de gestion du CSE

Arrangements avec les chiffres du calcul de l’index de l’égalité

De nombreuses organisations syndicales dénoncent l’opacité qui règne autour des chiffres de l'égalité professionnelle. Des sociétés seraient tentées de gonfler leur index artificiellement.Une technique, jouer sur les effectifs de salariés qui sont pris en compte !Il...

Se former à la négociation collective pour (espérer) sortir de la crise par le haut

La crise sanitaire a déjà impacté significativement la vie des entreprises et de leurs collaborateurs. Les relations sociales n’ont pas échappé aux conséquences de cette période inédite : La réglementation a permis d’adapter le fonctionnement des instances aux...
Obligation de mettre en place un CSE

Penser le fonctionnement du comité social et économique (CSE) – Leçons d’une crise par l’Anact

Penser le fonctionnement du comité social et économique (CSE) - Leçons d'une crisePar l'Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact)Depuis le 1er janvier 2020, un Comité Social et Économique (CSE) doit être mis en place dans les entreprises...
Droit de grève du délégué syndical

La peur des représailles, première cause de non-adhésion à un syndicat

La 12 e édition du baromètre sur les discriminations au travail du Défenseur des droits et de l'Organisation du travail publiée jeudi dernier se penche sur la question syndicale.Les résultats indiquent que près d’une personne active sur trois (29%) et une personne...

Merci, pour recevoir les informations souhaitées, vous devez activer votre adresse mail dans votre boite de réception, Si le message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifier vos spams ou courrier indésirable .

Share This
HappyCe

GRATUIT
VOIR